Opposition sur chèque

L’opposition sur chèque s’effectue en cas de perte ou de vol d’un chèque. Elle évite ainsi les paiements frauduleux. Lorsque vous faites opposition, vous donnez l’ordre à votre banque de ne pas payer un chèque lorsqu’il se présentera sur votre compte.

Pour faire opposition, vous devez au plus vite communiquer à votre banque le numéro du ou des chèques en cause. Vous devez d’abord déclarer le vol ou la perte par téléphone et confirmer l’opposition par écrit en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception à votre agence.

Attention, cette demande d’opposition n’est pas à prendre à la légère. En effet, vous ne pouvez en aucun cas faire opposition d’un chèque que vous même avez émis.

Toute opposition irrégulière (rétractation d’une vente, constatation d’une escroquerie, abus de confiance…) est passible de un à cinq ans de prison et d’une amande allant de 450 à 375 000 euros).